C’est faux. Il y a parfois des conditions légales (cf diplômes et agence immobilière : dans ce cas il faut s’assurer que l’on a les diplômes requis). Mais surtout la franchise requiert un certain profil psychologique. Le franchisé reste un commerçant. Trop de personnes se lancent dans la franchise sans en avoir les épaules.